Accueil / Mandats / Envoyer cette page Ajouter à vos signets
 
Communiqués Comment participer Responsable
Documents Calendrier des activités
 

Le compte rendu de la période d’information et de consultation du dossier par le public est maintenant disponible.


Pour obtenir les coordonnées complètes des activités de la période d'information, vous pouvez consulter le calendrier.

Retour au haut
rien
Consulter

La municipalité de Brownsburg-Chatham souhaite ajouter 102 emplacements à quai à la marina municipale qui compte actuellement 98 places. Pour réaliser son projet, le promoteur veut installer 330 m linéaires de quais en aluminium flottants ancrés au fond de l’eau par 57 butées de béton préfabriquées. Il veut également mettre en place un brise-lame, constitué de tubes en polyéthylène à haute densité armés de béton et de tiges linéaires d’acier galvanisé, d’une longueur de 235 m ancré au fond de l’eau par 75 butées de béton préfabriquées. Les 132 butées requises pour l’ancrage représentent un empiètement de 660 m2 dans le lit de la rivière des Outaouais.

De plus, le promoteur veut effectuer des travaux de dragage au pied de la pente de mise à l’eau des bateaux sur une superficie de 775 m2 représentant un volume de sédiments estimé à 400 m3. Les travaux d’agrandissement comprendraient aussi la construction d’une capitainerie incluant l’aménagement de toilettes et de douches, l’ajout de nouveaux espaces de stationnement, l’installation de 12 bornes d’incendie, l’aménagement de 41 doigts de quai, quatre pontons d’extrémité, deux passerelles, quatre plates-formes pour motomarines et un portail d’accès.

Le projet d’agrandissement de la marina municipale est évalué à 1,3 M$ et les travaux seraient effectués entre octobre et décembre 2017.

Les répercussions prévues par le promoteur et les mesures d’atténuation proposées dans l’étude d’impact

Selon le promoteur, des répercussions temporaires toucheraient la qualité de l’eau pendant les travaux de dragage en raison de la mise en suspension de particules fines. Comme mesure d’atténuation, le promoteur propose de déposer les sédiments dans un conteneur pour la durée de la décantation des matières en suspension, puis de pomper et filtrer les eaux du conteneur avant leur rejet à la rivière.

L’agrandissement de la marina entraînerait aussi une perturbation directe et permanente d’une partie de l’herbier constitué d’espèces communes, localisé le long de la rive nord de la marina sur une superficie estimée à 241 m2, soit 13% de l’herbier. Afin d’éviter une perturbation de l’habitat des poissons, le promoteur mènerait ses travaux à l’extérieur de leur période de reproduction, soit du 15 mars au 15 juillet 2017.

Finalement, la réalisation de l’agrandissement de la marina aurait pour conséquences de fermer une voie d’accès pour la pêche sur glace et la disparation d’un site consacré à cette pêche. À titre de mesure d’atténuation, le promoteur voudrait élaborer de nouvelles modalités d’accès et d’opération pour la poursuite des activités de pêche blanche sur un site limitrophe.

Pour obtenir l’information sur le projet, vous pouvez consulter la documentation déposée.

Retour au haut

© Droits de propriété intellectuelle